.

 

 

Le BILAN en masso-kinésithérapie

 Pourquoi les BILANS?

 On demande à la kinésithérapie de résoudre des problèmes physiques et mécaniques.
Pour résoudre un problème, il faut auparavant isoler les paramètres.
L'examen ou bilan du patient est l'étape préalable au traitement, aprés l'interrogatoire.

Contenu de la fiche bilan:(voir dossier patient)

Renseignements socio-administratifs
DONNEES MÉDICALES
PLAINTE DU PATIENT
OBSERVATIONS
MESURES
DIAGNOSTIC KINESITHERAPIQUE
TRAITEMENTS
RÉSULTATS

I Les bilans
Ils doivent être :
• reproductibles : des praticiens différents obtiennent, avec le même test sur le même patient au même moment, des résultats identiques ;
• sensibles : à quelques jours d'intervalle, ils obtiennent des résultats qui permettent la comparaison, la notion d'évolution ou de régression.
Les masseurs-kinésithérapeutes utilisent régulièrement des bilans dans le cadre de la prise en charge de leurs patients . Mais il manque une harmonisation des procédures d'évaluation et de traitement. Celle-ci est nécessaire dans le cadre de l'établissement d'un processus de qualité .
Les standards sont nécessaires pour prouver la qualité de la pratique et donner toute la rigueur nécessaire aux activités de recherche.

Mesures et bilans permettent d'établir le diagnostic, définir les objectifs thérapeutiques, évaluer les progrès du patient, suivre les effets du traitement . Ils constituent une aide pratique et objective à la décision tout au long du traitement.

II Les mesures
Elles doivent être pratiquées avec des instruments efficaces et validés.
Elles peuvent s’appuyer sur:

    des fiches d’examen chiffré (amplitude articulaire, force musculaire, etc.)
    des fiches de constat (état de la peau, type de limitation orthopédique, etc.)
    des fiches d'évaluation à type de grille pour les déficiences
    des questionnaires pour évaluer les incapacités
    Dans ce cadre un examen « classique » peut être complété, par exemple, par des documents photographiques ou vidéo.
 

"" CE QUE RELATE LE PATIENT :
Cet item regroupe les plaintes, projets, données sur son état émis par le patient.
La plainte du patient est la donnée la plus importante et la plus fréquemment oubliée. Elle peut être obtenue en lui demandant " Quels gestes / positions / activités sont entravées par votre état de santé aujourd’hui ? "
Cette "stratégie-client" permet :

* de prendre date de la plainte et donc de comparer son évolution,
* de remémorer au patient sa plainte originelle, fréquemment oubliée ou modifiée…
* de valider ou d’invalider un traitement sur des bases subjectives mais ressenties par le " consommateur " (le patient déclare que),
* d’établir un contrat de soins avec le patient,
d’orienter le prescripteur et le kinésithérapeute sur le besoin réel du patient,
* de limiter le recours aux soins par son pragmatisme,
d’éviter les traitements imposés au patient par le praticien sous le prétexte que ce dernier sait par avance de part sa formation " ce qui est bon pour le patient ",
* d’offrir au kinésithérapeute un recours en cas de contestation ou de plainte (juridique…) à propos des soins dispensés. ""

Extraits du site de JL Estrade

Mise à jour 23 mai 2002

 

  

 


Liens

Dossier Patient

Fiche synthétique de Bilan

Les Mesures
 


SAVOIR PLUS:
Posez vos Questions

  SOMMAIRE

Retour SOMMAIRE

-Contactez  Kiné Services-
Charte d'utilisation