LE CARREFOUR de la KINESITHERAPIE

CHERCHER UN KINESITHERAPEUTE: ANNUAIRE-KINE.COM
VENTE EN LIGNE PAIEMENT SECURISE
PROFESSIONNELS ASSOCIATIONS ET PARTICULIERS

Définition
Domaines
Spécialisation
Modes d'exercice
Techniques
Installation
Formation
Diversification
Conditions d'exercice
Organismes
Démographie
Normes des cabinets
Elimination des déchets
Devenir "Kiné"
Dossiers Etudes
Les Ecoles
Les Equivalences
La Belgique
Faq
Juridique Professionnel
Juridique Gestion
Fiscalité

Forum
Masseur Kinésithérapeute
Inscription Kinésithérapeute
Petites Annonces
Sommaire
Bronchiolite
Le Massage
Techniques
Esthétique
Thalasso
Cures Thermales

 

DEDOLOR ®
DEDOLORthérapie ® (DTH)


Un processus d'intervention qui permet d'agir simultanément sur le CORPS et le CERVEAU

« La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en les termes d'une telle lésion, selon la définition de l'Association Internationale pour l'Etude de la Douleur (IASP). »
La DOULEUR physique est toujours accompagnée de dysfonctionnements psychologiques. Le mal être qui en résulte doit être pris en compte au même titre que le symptôme de départ. La douleur agit et laisse une empreinte sur le corps et sur le cerveau de l'humain à travers deux critères essentiels :
• Son intensité • Sa durée (ou les 2 en association)
Certaines techniques thérapeutiques se proposent d'agir sur le corps uniquement, d'autres sur le psychisme, mais il y a toujours interactivité au niveau des résultats (ce qui traite le corps apporte une détente psychique, et vice et versa)
La DEDOLORthérapie ® se propose de mobiliser spécifiquement en même temps le corps, en agissant sur la peau et ses composantes au sens large, et sur le cerveau, grâce à une technique de communication entre le patient et la zone douloureuse porteuse du symptôme.
La DOULEUR est utilisée comme vecteur de communication :
a) Dans son quotidien, elle oblige le patient à s'adapter en réagissant (prostration, boiterie, limitation d'amplitude, grimaces, cris, larmes, mutisme, etc…) ceci en fonction des apprentissages socio-culturels de la personne.
b) Dans la DEDOLORthérapie ® , l'objectif est d'amener la personne à effectuer d'autres apprentissages par rapport à la douleur…il ne s'agira plus de réagir à la douleur mais de mettre en place de véritables apprentissages cognitivo-comportementaux pour agir face à cette douleur.
Cette technique prend en compte la globalité de l'humain, c'est à dire la part émotionnelle qui est responsable en grande partie de ses apprentissages.

La douleur est une sensation qui s'apprend et cette technique permet au patient d'apprendre à la gérer différemment au fil des séances de travail.
Cette évolution lui apporte ainsi une plus grande autonomie et une plus grande confiance en lui, grâce à l'amélioration de ses douleurs.

UN LARGE CHAMP D'INDICATIONS THERAPEUTIQUES VALIDÉES

Toute rééducation postopératoire
Traumatologie (entorses, fractures, cicatrices)
Toutes douleurs chroniques ou aiguës de l'appareil locomoteur :
Cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, sciatalgies,
cruralgies, cicatrices, entorses
Cures post chirurgicales (douleurs fantômes)
Migraines, névralgies cervicobrachiales et faciales
Acouphènes
Mastopathies aiguës ou chroniques (douleur des seins)
Douleurs rhumatismales
Douleurs cancéreuses
Fibromyalgie ou SPID (syndrome polyalgique idiopathique diffus)
Douleur de la sphère abdominale, gynécologique – digestive
Toutes douleurs fonctionnelles
Drainage des « gros bras » (suite de cancers du sein)
Prurit.
Traitement de la cellulite et de la graisse
Douleur et stress dans l'entreprise à titre préventif et curatif
Sportifs de haut niveau, sportifs professionnels
Gestion du vieillissement (raideurs, limites du périmètre de marche, fatigabilité,
manque d'enthousiasme, de motivation, état dépressif, etc…)

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ VOUS A LA LISTE DE DIFFUSION D'INFORMATIONS
Copyright Kine-Services.com. © V2M DiffusionSarl