LE CARREFOUR de la KINESITHERAPIE

CHERCHER UN KINESITHERAPEUTE: ANNUAIRE-KINE.COM
VENTE EN LIGNE PAIEMENT SECURISE
PROFESSIONNELS ASSOCIATIONS ET PARTICULIERS

Définition
Domaines
Spécialisation
Modes d'exercice
Techniques
Installation
Formation
Diversification
Conditions d'exercice
Organismes
Démographie
Normes des cabinets
Elimination des déchets
Devenir "Kiné"
Dossiers Etudes
Les Ecoles
Les Equivalences
La Belgique
Faq
Juridique Professionnel
Juridique Gestion
Fiscalité

Forum
Masseur Kinésithérapeute
Inscription Kinésithérapeute
Petites Annonces
Sommaire
Bronchiolite
Le Massage
Techniques
Esthétique
Thalasso
Cures Thermales

Comprendre la Bronchiolite

 

L'enfant tousse, s'essouffle et le passage de l'air dans ses bronches provoque un sifflement perceptible à l'auscultation et parfois même à l'oreille.

Ce sont Infections virales saisonnières,  qui atteignent le plus souvent l'enfant de moins de deux ans et se caractérisent par une obstruction des bronches de petits calibres, les bronchioles.

Le responsable est un virus (VRS, virus respiratoire syncitial) qui provoque une épidémie chaque hiver d'octobre à mars .

La bronchiolite évolue en deux étapes :

Tout commence par un banal rhume ou rhinite, parfois sans fièvre ni aucun signe inquiétant : c'est une atteinte des voies respiratoires aériennes Le pharynx et le nez sont les portes d'entrée du virus (VRS...) D'installation brutale (souvent liée à un phénomène contagieux : crèche etc...)

Les symptômes : un nez qui coule, une toux, des sibillances, une difficulté à manger et à dormir...Les secrétions, présentes ou non.

La deuxième étape se concrétise par une atteinte des voies aériennes intra-thoraciques (2 à 3 jours).
Dans un cas sur cinq, l'infection ne se résout pas spontanément et se propage vers les bronches et les bronchioles.
Cette atteinte se caractérise au niveau physiopathologique par une infiltration bronchiolaire, des sécrétions bronchiques, avec formation de bouchons muqueux, ralentissement de l'activité ciliaires, et bronchospasme.

L'enfant tousse, s'essouffle et le passage de l'air dans ses bronches provoque un sifflement perceptible à l'auscultation et parfois même à l'oreille.
Les nourrissons âgés de 3 à 9 mois sont les plus exposés au risque de bronchiolite, pour des raisons anatomiques, notamment, qui tiennent au calibre des bronchioles. Cette gêne respiratoire peut occasionner un épuisement du nourrisson mais également des troubles de l'alimentation (vomissements…).

Comprendre la Bronchiolite
Une Epidémie
Le Traitement. Médical, Kiné
Une séance de Kinésithérapie respiratoire
Conduite à tenir
La Prévention

Numéros de téléphone

Retour

INSCRIVEZ VOUS A LA LISTE DE DIFFUSION D'INFORMATIONS
Copyright Kine-Services.com. © V2M DiffusionSarl